Bien plus de concurrents que je ne le pensais…

Dépitée… Moi qui pensais délivrer une offre de service unique… Voilà que je prends conscience que mes concurrents sont terriblement nombreux…

Bah oui, conseillère en énergie! Le métier, en lui-même, me paraissait peu commun. Je me suis dis que, tranquille, je n’allais pas devoir subir une concurrence féroce.

Puis, à Challenge, on m’a poussé à regarder un peu plus loin que le bout de mon petit nez. Si, effectivement, le métier est rare, ceux qui délivrent effectivement un conseil en énergie son nombreux. Les architectes et les ingénieurs conseillent des particuliers et des entreprises à améliorer l’efficience énergétique des bâtiments et à réduire leur consommation… Quand ce ne sont pas directement les chauffagistes, entrepreneurs en bâtiment ou encore ceux qui placent des installations permettant de profiter des énergies renouvelables.

Me voilà belle, avec mes grandes idées.
Comment tu vas convaincre face à des professionnels expérimentés, ma chère ISA?

Cela dit, au niveau de Challenge, on m’a rapidement rassurée. Un service pour lequel on peine à trouver des concurrents révèle peut-être qu’il n’y a pas de besoin et donc de clients… C’est, finalement, plus risqué que d’affronter quelques braves gaillards.

Ils m’ont aussi poussé à affiner plus encore mon positionnement, afin de pouvoir, avec une approche similaire, pouvoir me différencier de ces concurrents. De quoi, encore, alimenter ma réflexion.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>